AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
Le forum est maintenant OUVERT
Vous pouvez rp les amis !
Coucou! Pour les INVENTÉS
Il y a trop de membres dans "Eat or Be Eaten" et "I felt the luxury"
Veuillez pensez à des personnages dans les autres groupes
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Sticks and stones May break my bones But words will never hurt me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



messages postés : : 4
arrivé(e) le : : 21/09/2011


MessageSujet: Sticks and stones May break my bones But words will never hurt me.   Mer 28 Sep - 19:41


Cameron Johnston
Poste Vacant

Nom: Johnston
Prénom(s): Cameron
Surnom(s): Cam'

Âge: 30 ans
Lieu de naissance: Edimbourg

Statut: Célibataire
Orientation Sexuelle:hétéro
Métier: Proxénète, Patron du Hell's Bells

Avatar: Charlie Hunnam
Groupe: I felt the luxury

Signes Particuliers: Tatouages, Objets fétiches, jumeau? Un tatouage de la mort sur l'avant bras droit, une croix chrétienne sur le coeur,une simple petit croix sous le poignet gauche, le logo de la livre Sterling £ sur la nuque.

Behaviour
Comment définir la mentalité d’une des personnes les plus influentes d’Edimbourg la nuit. Il y a ce coté mystérieux, ces légendes urbaines qui trainent dans les rues à son sujet, celles qui lui donnent une aura sans précédent pour un homme. Cette image d’ordure, de bad guy voir même d’assassin, il la cultive restant parfaitement silencieux s’entourant de personnes louches et trainant dans les mauvais quartiers comme dans ceux qui sont les plus « uppés ». C’est un homme peu bavard, il sera souvent réduit à des mots mono syllabiques « oui » « non ». Lorsque vous le croiserez dans son club, vous verrez un homme au regard froid qui d’un œil autoritaire surveille chaque recoin du club, chaque fille, chaque serveur. Certains craignent même de lui adresser la parole, préférant le fuir comme la peste, mais en réalité c’est un homme tout différent qui se cache derrière.

Comme tout le monde, Cameron a ses têtes, des gens qu’il appréciera et pour qu’il fera beaucoup, et ceux qu’il méprise jusqu’au plus profond de son être. Malgré les apparences c’est un homme de valeur, si vous voulez qu’il renie l’une d’elles vous pouvez directement lui tirer une balle dans la tête ça ne se fera jamais. Ses nombreux tatouages qui sillonnent son corps sont justement les vestiges de son passé, chacun de ses dessins marquent un moment important de sa vie.

Les filles qui travaillent pour lui le savent, il peut parfois se montrer compréhensif, jovial, solidaire, ne pensez pas qu’il laissera un de ses hommes ou une de ses filles tomber. Pour lui ce n’est pas que du chiffre d’affaire. Le jeune orphelin qui l’est a réussit avec le temps à récréer une famille, et comme toutes les familles il est facile d’y rentrer, mais quasi impossible d’en partir.

Edimbourg est pour lui son terrain de jeu, il connait la ville et ses bas fonds comme personne, il sait parfaitement à qui s’adresser si jamais il a besoin d’un coup de main. Il est un peu le Huggy les bons tuyaux de cette ville. Il se souvient avec une certaine amertume les 400 coups qu’il a pu faire (ou donner) dans cette ville, que ce soit du racket, du vol, ou de la simple casse qu’on lui demandait de faire pour quelques £ qui ne lui suffisaient même pas à passer la nuit.



Biography


Les grandes histoires commencent toutes une nuit étoilée, parfois les plus intéressantes débutent dans des endroits peu glorieux, un orphelinat, un enfant déposé peu de temps après sa naissance par les services sociaux, un petit garçon aux yeux azurs rejoint les rangs des non voulus, de ceux qui ne commencent pas sous la même étoile, ceux qui n’ont nul choix que de se battre. Cameron était déjà très différent de ses camarades, sa fratrie comme il les appelle, il avait une motivation sans faille, il était malgré les expériences un excellent élève, il savait pertinemment comment agir pour se faire adopter alors qu’il n’avait pas encore 4 ans. Déjà à cet âge le jeune garçon savait comment manipuler les personnes pourtant plus âgées que lui. Sa première famille d’accueil était une famille quelque peu parfaite, peut être un peu trop. Ils finirent par divorcer alors que Cameron n’av ait que 6 ans, il partit avec la mère, qui sombra peu à peu dans l’alcoolisme, il fut replacé très vite dans une nouvelle famille. Une famille nombreuse, composée de plusieurs garçons et une fille, ses « frères » étaient tous plus âgés et ils étaient très durs envers lui, bizutage, humiliation en tout genre. Mais malgré tout cela il persista, il devint plus fort, suffisamment pour tenir tête à certains, peut être pas les plus grands mais suffisamment pour être pris au sérieux.
Il passa de nombreuses années avec eux, il commença son adolescence parmi eux, il traina avec Jack, son frère le plus âgé, qui avait déjà fait plusieurs aller retours au commissariat le plus proche. Il fit quelques rackets avec lui, il rencontra ses premières copines, et bien sur fit ses premières bagarres. Il était supporter de foot, un hooligan comme on dit, supporter du club d’Edimbourg comme pas d’eux, chaque rencontre de son club finissait dans les allées, parfois à l’hôpital, mais heureusement Cam’ était à la bonne école, et les bagarres c’était un peu son truc.

A la différence de ses frères, et de façon à se démarquer, il lisait beaucoup, se cultivait, de façon à avoir un autre point de vue sur le monde, et surtout sur les gens qui l’entourent. Il savait que pour être dans le top il fallait savoir de quoi on parlait, être capable d’avoir une discussion. Lorsqu’il fut suffisamment grand, il fit la connaissance de certains grands pontes de la capitale, des mecs peu communs et surtout absolument pas fréquentables. Sa façon de s’approprier la confiance des gens qui l’entourent, de se sortir de situations cocasses, lui a permit d’être remarquer, et très vite il travailla pour eux, il apprit un peu ce qu’était le business de la rue, comment tout cela fonctionnait, il décida de grimper les échelons, sentant que sa voie se trouvait par là.

Par la même occasion il avait un certain succès avec les filles, les prostituées qui bossaient pour ces pontes. C’est à ce moment là que commença le début de l’aventure, son agenda se forma et l’indépendance se fit voir. Edimbourg a beau être une ville pourrie jusqu’à la moelle, une ville sombre qui tombe à ruine, laissant la pourriture qui la hante la gangrener chaque jour et surtout chaque soir. Il y a à ce niveau là un marché, celui du malheur des gens, l’exploiter toujours un peu plus.

Lorsqu’il arriva eut 25 ans, il acheta un local, enfin acheter c’est un grand mot, on lui céda dirons nous. Ce local était le début de son aventure, avec quelques prostituées qu’il a réussit à débaucher, il créa le « Hell’s Bell » un club qui a réussit à se faire une très mauvaise réputation. Prostituées, drogues, armes, deal en tout genre, les possibilités qu’offrent le « Hell’s » club sont infinies, et les gens de la capitale le savent. Toujours en marge de la loi mais sans jamais vraiment franchir la limite (officiellement bien sur), le club perdurait, et gagna toujours plus en ampleur, une famille se créa et très vite les anciens employeurs voyaient un danger dans ce club montant, ce jeune garçon qu’ils ont fait grandir, qu’ils ont presque chérit. Mais Cameron ne leur cracha pas au visage, il leur donnait quelques billets afin d’acheter leur complaisance tout en continuant de débaucher hommes et prostitués en tout genres. Il leur vola tout les deals qu’ils avaient, jusqu’au point ou plus aucun d’entre eux était suffisament important pour qu’ils puissent à un moment donner l’inquiéter.

Edinburgh & You



Ce que Cameron pense d’Edimbourg ? Cela semble clair non ? Il est un joueur, il se considère comme le maitre de cette ville, c’est son terrain de jeu et il n’a pas finit d’exploiter toute la noirceur de cette ville crasseuse dont il a vu tout les mauvais cotés. Il n’a pas cette vision biaisée des touristes qui arpentent quotidiennement les rues de la capitale, non pour lui cette ville est folle, auto destructrice, sale, quiconque vit dans cette ville sera absorbée dans la perversion et c’est là que Cameron intervient pour exploiter au mieux ce qu’Edimbourg crée chez les gens. Cette ville sacrifie des âmes innocences sur l’autel de la perversion tous les jours, la perversion de l’âme, du corps également, vous pouvez tout y trouver et surtout au « Hell’s Bells »… Venez ça vaut la détour.



Nom : JB
Age : 24 ans
Fréquence de connexion : 5/7
Ou avez vous connu AMM : By Gemma ^^
Qu'en pensez vous : Fan! Enfin un peu de noirceur
Code du règlement : Ok by Blaine
Crédit avatar :


fiche par kusumitagraph' de ex-nihilo







Dernière édition par Cameron Johnston le Lun 3 Oct - 21:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Serial Killer Kiss me, Kill me
avatar

Blaine G. Turner


messages postés : : 67
arrivé(e) le : : 16/09/2011
Homme d'affaire,
in the mood for : : Seduction


MessageSujet: Re: Sticks and stones May break my bones But words will never hurt me.   Mer 28 Sep - 19:44

Hello mon cher concurrent !!!! Bienvenue et enfin ta fiche XD J'avais hâte de la voir ! Si tu as la moindre question, quoique tu semble bien avancé nous sommes là pour y répondre ! Je vais laisser ta fiche à Evaëlle comme c'est elle qu a fait le PV ! Bienvenue sur AMM !!

_________________
« It's the moment of truth and the moment to lie ; And the moment to live and the moment to die ; The moment to fight, the moment to fight ; To the right, to the left ; We will fight to the death ; To the edge of the earth ; It's a brave new world from the last to the first »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


EVAELLE I'm Useless, so Useless
avatar

Evaëlle Sara Coleman


messages postés : : 378
arrivé(e) le : : 14/09/2011
. Sans Emploi
localisation : : Edinburgh
in the mood for : : Indéfinie


MessageSujet: Re: Sticks and stones May break my bones But words will never hurt me.   Mer 28 Sep - 19:49

AHHH MERCI j'allais dire cette fiche je la veux! Est ce que tu pourrais mettre "Suivi par Evaëlle" dans la description de ta fiche (je ne voudrais pas le faire au cas ou tu est en train d'éditer ;)

Donc donc BIENVENUE DEJA je suis malpolie dis donc -_-' merci d'avoir aimé mon pv assez pour le prendre. Si tu as des questions, surtout n'hésite pas je suis là 8)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



messages postés : : 4
arrivé(e) le : : 21/09/2011


MessageSujet: Re: Sticks and stones May break my bones But words will never hurt me.   Mer 28 Sep - 19:51

Merci à tout les deux pour commencer :D

Evaelle, nop pas de problèmes en vue, si j'ai des questions je t'en ferais part promis ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



messages postés : : 86
arrivé(e) le : : 24/09/2011


MessageSujet: Re: Sticks and stones May break my bones But words will never hurt me.   Mer 28 Sep - 19:53

MOOOOOOON CHOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU \o/ Enfin une fiche xDD.
BIENVENUUUUUE (même si je suis pas encore validée, j'pouvais pas m'empêcher de souhaiter bienvenue à mon René d'amour, surtout avec Charlie Hunnam )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Rachel ϟ Don't forget
avatar

Rachel L. Stoecker


messages postés : : 218
arrivé(e) le : : 22/09/2011
. Décoratrice d'intérieur
localisation : : Edinburgh


MessageSujet: Re: Sticks and stones May break my bones But words will never hurt me.   Mer 28 Sep - 19:54

Bienvenue sur le forum :D Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



messages postés : : 27
arrivé(e) le : : 21/09/2011
Inspecteur de police
localisation : : Edimbourg
in the mood for : : fight


MessageSujet: Re: Sticks and stones May break my bones But words will never hurt me.   Mer 28 Sep - 20:04

Bienvenue!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



messages postés : : 29
arrivé(e) le : : 26/09/2011
Danseuse & Etudiante.
localisation : : my shower.
in the mood for : : singing.


MessageSujet: Re: Sticks and stones May break my bones But words will never hurt me.   Mer 28 Sep - 20:53

Charliiiiiie ! Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



messages postés : : 4
arrivé(e) le : : 21/09/2011


MessageSujet: Re: Sticks and stones May break my bones But words will never hurt me.   Jeu 29 Sep - 18:41

Merci à vous ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


OLIVIA ~ You hate me? I love you
avatar

Olivia Rainforest


messages postés : : 55
arrivé(e) le : : 22/09/2011
.Agent au service secret
localisation : : Partout et nulle part


MessageSujet: Re: Sticks and stones May break my bones But words will never hurt me.   Ven 30 Sep - 15:27

Bienvenue sur le forum ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


EVAELLE I'm Useless, so Useless
avatar

Evaëlle Sara Coleman


messages postés : : 378
arrivé(e) le : : 14/09/2011
. Sans Emploi
localisation : : Edinburgh
in the mood for : : Indéfinie


MessageSujet: Re: Sticks and stones May break my bones But words will never hurt me.   Lun 3 Oct - 16:07

Ou en est tu, on est lundi déjà ;)
Est ce que tu as besoin d'un délai?
Ou bien de renseignements si tu bloques quelque part?
en tout cas saches que pour le moment ce que tu as posté est très bien ;)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



messages postés : : 4
arrivé(e) le : : 21/09/2011


MessageSujet: Re: Sticks and stones May break my bones But words will never hurt me.   Lun 3 Oct - 21:11

Désolé pour le retard :D Voila j'ai finit ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


EVAELLE I'm Useless, so Useless
avatar

Evaëlle Sara Coleman


messages postés : : 378
arrivé(e) le : : 14/09/2011
. Sans Emploi
localisation : : Edinburgh
in the mood for : : Indéfinie


MessageSujet: Re: Sticks and stones May break my bones But words will never hurt me.   Lun 3 Oct - 21:16



TU ES VALIDÉ Cameron




Pas de soucis ;)
bienvenue parmi nous j'aime beaucoup tu as bien cerné le personnage de Cameron je le voyais bien comme ça ;)
Tu me réserves un RP hein!?


Une des premières choses à faire est clairement d'effectuer les diverses demandes. Plusieurs possibilités s'offrent à toi. Il n'y a ici pas de téléphone individuel, mais tu peux ouvrir le tien et tu as le droit à un logement, un rang. Ce sont de petites choses qui sont pourtant nécessaires. N'oubliez pas de recenser votre métier.
> Téléphone
> Habitation
> Rang
> Emploi

Tu peux ensuite commencer à lister tes liens, pour certains personnages très importants dans l'histoire du forum ça peut prendre du temps c'est évident, mais dis toi que c'est nécessaire. Comme tu aimes savoir qui est ami / ennemi / en couple / en froid / ... avec qui, il en est de même pour les autres. C'est également ici que vous pourrez demander des liens avec d'autres membres. Et puis aussi et bien entendu Lister vos topics.
> Liens
> Topics

Bon Jeu



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sticks and stones May break my bones But words will never hurt me.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sticks and stones May break my bones But words will never hurt me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Modern Myth ::  :: Les Présentations-
Sauter vers: